07/06/2013

Un an dans l'univers du référencement SEO français

Ce que je sais, c'est que je ne sais rien - Jessyseonoob

Vous me reconnaissez ?
Jessy seonoob en fait c'est le petit panda
Il y a peine plus d'un an, je créais mon compte twitter. Je pensais connaître ce qu'était le SEO, et je me suis aperçu qu'en fait, je ne connaissais que la partie visible de l'iceberg : l'optimisation on-site, les guidelines de google et un peu adwords.

Comme disait confucius qui était soit dit en passant un visionnaire SEO :
« Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions.  »
...pour y soumettre mes réponses.

Il a aussi dit :

« On a deux vies, et la deuxième commence lorsqu'on se rend compte qu'on en a qu'une » : change de job.

J'ai toujours su qu'il y aurait un moment ou mes compétences d'intégrateur/développeur, finiraient par être dépassées (c'est pas encore tout a fait le cas hein !). Arrivés de nouveaux languages de programmation, nouveaux framework, thèmes pour les CMS en masse, font que le petit artisan du web comme moi, qui essaye de faire du sur mesure, se retrouve en difficulté a cause des poussins (faut bien trouver un coupable pour se faire linkbaiter), l'arrivée des jeunes avec des idées nouvelles et très talentueux. Et puis la crise aussi... (séquence émotion, vous avez la larme à l'oeil).

J'avais décidé de me diversifier et de me tourner vers le SEO, qui me semblait plus accessible au vu de ce que j'avais déja appris. Peut-être que mieux comprendre comment ça fonctionne m'aiderait à donner le petit plus à mes clients, ou au pire me ferait découvrir de nouveaux partenaires.

Comment faire lorsqu'on n'y connaît rien en SEO ?

Il y a 2 choses à savoir : apprendre des autres et tester, ce qui est bon pour l'un, ne l'est pas pour l'autre.

La première chose à faire (ça fait 3), c'est de comprendre leur jargon, leur histoire de chapeau, et les histoires d'apéro.

Ici, normalement c'est la conclusion de mon article, pour les autres vous pouvez continuer à lire :



Rencontre du 3ème type et des autres

Au moment ou je me suis dit que j'allais me mettre au référencement naturel, la première question était qui suivre, comment entrer en contact avec eux ?

Taper référencement naturel sur google et aller poster des commentaires sur les blogs des meilleurs, et recevoir pleins de spams promotionnels dans ma boîte email ? non, j'aime pas les mails.

Regarder concours seo, et trouver un article sur le journal du net au sujet du pandaranol, où l'on parle d'un certain Paul Sanches (paul sanchez étant un guitariste tzigane) de @laurentbourelly laurentbourrelly.com +Laurent Bourrelly . Le concours était organisé par un certain @bertimus +Bertrand Zistor un ecommerçant de cigarette electronique et e-liquides sur http://www.fumeo.fr

Twitter que j'utilises pour ma veille par ailleurs avec un compte plus orienté social media, était le service le plus a même de m'apporter l'information. Avantages, on y voit seulement les messages, parcque les gens sont en train de parler du sujet. Les messages sont court, et je peux faire une veille tout en faisant autre chose.

Me voila avec un paquet de chips, du pop corn et du coca, en train d'observer ce qui s'y passe (très important les bulles me stimulent les neurones), et commander une pizza aux anchois chez @axenetwit blog.axe-net.com +Axenet qui a d'ailleurs une opinion différente sur confucius :-)

J'y vois des liens qui sont postés vers des ressources intéressantes, je note les url et les gens qui ont écrit l'article, il doivent avoir un twitter, en plus de ceux que j'ai récupéré du concours pandaranol.

Passer cette phase, me voila en train de créer mon compte twitter en avril, n'ayant pas trop d'idée du nom a lui donner, je pars sur mon idée de base, je suis SEO noob et je veux apprendre avec les meilleurs (relisez vite la phrase en gras) que je met dans ma description twitter.

Pariant sur le fait qu'il est plus facile de nouer des contacts avec sans doute des barbus a lunettes, je vais jouer sur mon avantage d'être une fille. (j'avais entendu parler des seogirl power). D'ailleurs, la première fille SEO dont j'ai vu les tweets ne m'était pas inconnue, je l'avais déja rencontrée sur le perron de l'E1 de toulon en 2010, c'était @Mar1e pinkseo  http://www.mar1e.fr +Marie Pourreyron  en même temps que @dsampaolo http://www.wassistant.com +Didier Sampaolo et qui n'est pas seo et @mbimagika
mickael.info

Le white spirit du SEO

Contrairement à d'autres corps de métiers qui sont tout proche et concurrentiels, l'esprit SEO en france, est un esprit sain et plein d'entraide ...même si de prime abord ils ont l'air de se taper sur la gueule comme @vincentjamin encoreunblogseo.info +Vincent Jamin  et @seomuscle http://www.lemusclereferencement.com +julien berard   (n'en profitez pas pour vous mettre dessus) ;-) , j'aime bien les retours d'expériences de Julien.

Jamais je n'aurais imaginé tout ce qui se cachait derrière l'iceberg (ok, maintenant tout le monde sait que c'est les pingouins et les pandas).

La couleur de chapeau chez les SEO c'est du bluff

Bien que mon chapeau soit noir, en fait je fais plus white que blanche neige. Et pour dire vrai, je pense que chacun a ses techniques, pense être white, mais en un clin d'oeil, google change son algorithme et vous voila avec un chapeau noir.

Plus le chapeau est blanc, plus il y a une volonté de suivre les recommandations de google (et d'aller vendre des adwords).

Mais pendant que certains font et attendent les résultats, d'autres, essayent de forcer le destin, on les appelle les black hat.

On les accuse de spammer un peu trop les commentaires et pourrir les résultats, et en plus ils automatisent leurs processus (oh les vilains les autres sont obligés d'acheter de l'adwords). D'ailleurs ne sont black hat que ceux qui se font attrapper, il y a un principe de pas vu pas pris.

Je ne m'amuserais pas à faire un classement dans ces rubriques des gens que je côtoie  parcqu'en réalité malgré toute l'entraide qu'il y a, je ne connais pas vraiment les sites qu'ils gèrent Certain sont dans des niches, d'autres dans les nichons (ne soyez pas outré, ça fait parti de la sémantique).

Et un jour au détour d'un tweet avec @bertimus +Bertrand Zistor  et @jeremyallard : code-seo.com +jeremy allard  je me décide à aller participer à une vraie manifestation de SEO.

Le barcamp BH, l'évènement ou il n'y a que les pingouins qui se promènent en costume

Je n'avais jamais entendu parler de black hat avant d'aller au barcampbh qui avait lieu il y a un an organisé par @seoblackout : seoblackout.com et @rudy_som : discodog.fr +rudy som  d'ailleurs qui se refera en septembre, j'en ferais un billet le moment venu. C'est à partir de ce moment que j'ai su que je ne savais rien.

J'y ai rencontré ou découvert, @papilouve :chrysalink.fr +Audrey Simon , @clip6  : seosphere.com@gdtsb : gain de temps , @Smadaleno : qwant.com , @robind même pendant les apéros c'est difficile de lui tirer les vers du nez,  @Djibou_team djibouteam.fr +Dji Bouteam , @beunwa divioseo.fr,  @aymerictwit yapasdequoi.com, @aymricj ajblog.fr @alexiane_derail : kysoe.com +Alexiane Derail  ex-rueducommerce, @xavfun nifoune.com +Xavier Fun le plus seoromantique des SEO, qui comptabilisait les filles il en a une de trop dans son décompte (si vous avez suivi).

Et les pandas et les pingouins qui venaient de débarquer, expliqués par @blackmelvyn, c'est là que j'apprends qu'il existe des outils de bourrinage cf rudy, qu'il faut travailler son linking @keeg, ce qu'est le cloaking et comment s'en prémunir par @512banque : cultivaref.com@seof1 toilef1.com et @zikaba et leur technique k.i.s.s rank, même si j'ai jamais pris le temps de mettre en place.

Le visibilité camp ou VLC2012

Organisé par @raphSEO : visibilite-referencement.com +Raphael DOUCET , ce salon virtuel est l'occasion pour moi de découvrir de nouvelles têtes, en fait toutes les filles avaient la même tête et étaient habillées pareil, et pareil pour les hommes, puisque c'était un salon en 3D style SIMS.

L'occasion de découvrir le plus grand référenceur de france @florianmarlin +Florian MARLIN , il fait 2m20, le spécialiste wordpress @danielroch : seomix.fr +Daniel Roch

C'est là que j'ai découvert @Renardudezert  +Renar DuDezert  et son tool : un moteur de recherche qui fait le tri sur un moteur de recherche

Attention, prochain vlc2013 annoncé pour le 12 et 13 septembre visibilite-camp.fr.

Le concours de référencement naturel sentimancho

C'est un peu là ou je me suis dit, c'est bien j'ai appris pleins de trucs ces derniers mois, il serait temps de mettre un peu en pratique.

Dès le mot connu, il y avait un délai avant de se déclarer officiellement participant, j'avais commencé à monter un blog sur wordpress malgrés que ce soit interdit, un tout petit réseau, j'avais automatisé des tâches, je tronais entre les 2 premières pages, pendant la première semaine,  j'avais réservé mon petit domaine de la fête de la générosité, mais malheureusement, wordpress m'a supprimé le compte, et je ne me sentais pas d'en remonter un autre + du boulot (il faut vivre).

Donc j'ai sorti le pop-corn, et j'ai observé ce qui se passait, comment ça évoluait, quelle stratégies étaient employées, j'ai vu sortir, bertimus qui l'a fait très white, sociale, et virale,  @nikolittlestar : littlestar.fr +Niko Little Star  qui n'avait pas voulu de mes liens et que j'ai finalement donné à @djibou_team et @polo_seo : not-provided.fr (Ils ont fini 4ème, j'espère que ça leur a donné l'impulsion finale avec leur yoyo magique :-), ensuite  @cladxxx : cladx.com +Alan Cladx  et @korleon38 : jimenez-julien.net +Julien Jimenez



Les apéros SEO


Les apéros seo, ce sont des évènements important, parcque pour noyer notre chagrin lorsqu'on a des positions qui baissent sur nos mft (demander à raph), il faut boire (par effet pervers, google fait fonctionner le marché local avec la vente d'alcool).

Non, en fait, c'est toujours un bon moment pour retrouver des gens qu'on ne connait que sur twitter dans la vraie vie, ou découvrir des nouveaux gens, parfois ils viennent de très loin. Et une fois qu'on a des photos compromettantes, on peut leur tirer soutirer des choses (sauf les habitués). L'association @seocamp en font régulièrement. Faut que je trouve un lieu sur Marseille pour le prochain.


Les amis des amis SEO sont mes amis

Par un effet pervers, plus on discute, plus on voit de gens qui entrent dans la discussion, il y a dans le désordre :
@emiledecorse graphistefreelance.org +Emile Vardanian
@taycon
@goldocorp +thomas g qui n'est pas seo
@jusseo jusseo.com
@cdillat cdillat.com
@m_ceb ihaveadream.pro +Manuel Cebrian 
@loic_helias loichelias.com +Loïc Hélias
@victorlerat wallabet.com +Victor Lerat
@jb_ma jbma.me/blog
@elannu elannu.com +Elannu Azcrea
@infiniclick infinicms.fr +Hervé UET
@orangetanguine jawama.com
@cree1site cree1site.com +cree1site
@loran750 unpeudeseo.com
@magicyoyo naunaute.com
@sebflorent
@baxxx
@taiphan
@yakamama yakamama.com
@simefp theblogpoker.com +Simon Legouge
@xav_tyx
@noviseo : noviseo.fr
@nseauge nseauge.fr
@__Soul___ devenir-bh.com
@jeanbenoit : watussi.com
@id_referenceur weblog-referencement.com
@alexaloola1
@yakiseo tleonetti.com
@yakamama yakamama.com +YakaMama Référencement
@jambonbuzz, jambonbuzz.com +Jambonbuzz
@supergago
@jessygrossi vizapp.fr  +Jessy Grossi
@Jice_Lavocat jice.lavocat.name/blog +Jean-Christophe Gomez-Lavocat
@labisse labisse.com
@gpeyronnet gpeyronnet.fr
@xtazelefada
@4h18 4h18.com +4h18
+Desbieys Guillaume
+Emmanuelle Motron-Lellouche
@seofactorygirl seofactorygirl.com
@miss_seo_girl miss-seo-girl.com
@ghiseo ghiseo.fr
@aurelienbardon
@ysimonx kysoe.com
@laurentpeyrat peyrat.fr
@gwaradenn
@jedfolio jedfolio.fr
@oue_st
@christellemilan
@lesconcours
@Nico_Plantelin
@contentspinning
@maximedt

En tout cas chacun d'eux m'a apporté soit une réflexion, soit un test, soit une solution, et pour ça, ça méritait bien un vrai backlink de remerciement. Google tu tapes pas hein ?

J'ai peut-être oublié des personnes, je m'en excuse d'avance, et je complèterais. J'essaie d'aider en général si je peux.

Dans ma liste on y trouve de tout, des gros, des petits, mais en général tous sont accessible et partagent avec plaisir.

Qui suis-je ? un SEO ? ou vais-je ? 

Après cette année, suis-je toujours un intégrateur qui veut vendre du e-commerce ? suis-je toujours un intégrateur de CMS ? suis-je devenu un SEO ?

Je pense que je suis en perpétuel apprentissage et que dans mon esprit je suis toujours quelque part un noob.

J'ai toujours a apprendre des autres, et j'espère aussi à apporter. Si j'ai des projets clients que je ne peux pas gérer, je sais que je trouverais quelqu'un dans ma liste et j'en garanti la qualité.

De votre côté vous pouvez aussi compter sur moi si vous avez un cahier des charges et une fourchette de budget ;-) , si je ne conviens pas, je trouverais sûrement les bonnes personnes.

J'ai pas passé beaucoup de temps à faire de la prospection (je m'y met), j'avais un client quasi unique qui me donne moins de travail (la crise, changement de CMS..., nouveaux jeunes), et un projet e-commerce certes intéressant qui a pris 3 fois plus de temps que ce que je n'ai facturé (et en plus il voulait pas être plus visible, histoire de taille critique). Voir article de @raphseo.

Même si je sais faire des choses, je ne suis pas graphiste donc une maquette, c'est bien, après je peux me débrouiller pour faire les découpes et optimiser les images. Faut que je retravaille mon site corporate.

Mes atouts : je connais vos problématiques, je connais votre jargon, je vous connais (même si pas en IRL).

ps: ne m'envoyez pas des necessiteux, et plutôt des choses qui passent en réalisation. Non, finalement envoyez tout, il vaut mieux trop que pas assez. Je doit terminer des trucs mais à partir de lundi, n'hésitez pas.

ps2: vous pouvez m'aider a faire monter mes mft aussi :-) je cherche des ecommerçants qui ont des flux produits pour les soldes.

La chance sourit à tout le monde, souriez-moi


Référenceur Marseille

Puisqu'on en est à faire des lien, les petits liens retour
forum pour seo