28/02/2013

Débuter en e-commerce, par où commencer ?

Se lancer dans l'ecommerce, c'est l'eldorado, mais il y a quelques règles simple à comprendre, n'est pas e-commerçant qui veut sans investissement en temps et en argent.

Le e-commerce, c'est avant tout du commerce.


Je viens de lire l'article chez +Axenet (résultat google au dessus) à propos des 5 erreurs à éviter pour débuter en ecommerce de Benoît Gaillat d'info-ecommerce et je suis entièrement d'accord avec lui. Il vous faudra un bon consultant seo.


Le plus important c'est d'avoir une qualité de commerçant à la base. Savoir vendre, connaître les leviers de communication pour vendre. Connaître toutes les étapes de la logistique de la commande à la livraison est un vrai plus.  Et surtout comprendre que ce n'est pas juste mettre en place une boutique et attendre que les ventes décollent.

Ceux là commenceront mieux, et ce n'est pas une question de budget, mais une question d'expérience et de vision globale, même si ça se passe un peu différemment pour la vente en ligne (Gestion de stock, gestion des livraisons, etc), les bases sont là.

Le cahier des charge, c'est un investissement pour gagner du temps

Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs (ou les chevaux), d'abord cerner son business et je rejoins benoît, faire un business plan ça permet d'éclaircir les choses :

- du côté du futur e-commerçant il va se poser les bonnes questions, et faire des priorités sur les choix qu'il devra faire ou pas

- du coté du prestataire, avec ces besoins identifiés, va pouvoir proposer la solution la plus adaptée en tenant compte de l'évolutivité du projet. Peut-être que le projet peut être scindé en plusieurs étapes.




Commencer petit et grossir ?

Est-ce que c'est un business qui peut fonctionner juste avec une boutique ebay, parcque je suis sur une niche ou j'ai un avantage concurrentiel en terme de prix, et ebay a déja du traffic pour ce produit que je veux vendre.


Est-ce qu'il y a un besoin d'avoir un système de fidélisation et de promo très complexe ? Certaines solutions e-commerce en location commencent a avoir des choses pas mal.

Est-ce que le futur e-commerçant a les moyens pour investir dès le départ sur un système complexe ou dois-je prévoir de passer par du saas (solution as service, on paye au mois en général) avec une grosse campagne adword pour commencer et assoir une notoriété ?

Avec les revenus générés il pourra investir dans une boutique en propre. Quelle solution sera la plus adaptée pour lui ? Quel hébergement (oui la performance passera peut être par un serveur dédié et une infogérance, et il faut le prévoir, si le site tombe en rade que faire ?). La vitesse de chargement est un des critères pour le seo même si on ne sait pas dans quelle proportion.


Peut-on un e-commerce sans cahier des charges ?

C'est un peu comme partir dans une forêt sombre avec des lunettes de soleil, sans carte et sans boussole ou d'avoir un gps sans piles. Pas de feuille de route, on a aucune visibilité, et on travaille à vue.

Je préférerais 100 fois avoir un cahier des charges 10 fois trop long, mais qui permet d'avoir une vision globale, qu'un "je veux une boutique ergonomique qui vende" (avec du gros budget, je sais faire).

Ok, mais on commence par, où on y met quoi dedans ? Ah ça c'était important, mais le site est développé, on aurait pas fait comme ça.

Quelle solution e-commerce choisir ?

Techniquement, le choix de la solution c'est celle qui convient le mieux au client au niveau des fonctionnalités, et le mieux au compétences du prestataire, avec lequel il est le plus à l'aise (pour moi magento) et il doit s'accompagner d'une petite formation (à prévoir dans le business plan). Je préfères envoyer un client chez un concurrent ou un partenaire plutôt que de lui fournir une presta qui ne serait pas adaptée a son besoin ou qui dépasserait son budget disponible.


Magento, prestashop, saas, développé sous notepad, visuellement le design peut être adapté quelque soit la plateforme et tous proposent un export pour les place de marché et peuvent donc potentiellement migrer vers une autre solution (en tout cas pour les produits, c'est différent pour les commandes, etc, mais on ne part pas de zero).

En tout cas pour ceux qui commencent petit avec une solution Saas, et qu'ils veulent passer à une solution un peu plus professionnelle, c'est possible.


Vous pouvez d'ailleurs essayer http://www.magentocommerce.com/go/ pour vous faire une idée de ce qu'est magento en saas, c'est gratuit pendant un mois, et si vous voulez passer sur un magento community, vous me faite signe. (lien sponso pour me payer un café)


C'est surtout le cahier des charges avec les fonctionnalités qui doivent définir vers quoi s'orienter.

Benoit Gaillat annonce un ticket d'entrée de 40 000 € alors que le client voit tous les jours qu'il peut avoir une boutique en ligne pour même pas 10€/mois à la tv, c'est difficile à faire comprendre. Il va l'expliquer bientôt.

Consultant e-commerce

Mais derrière, il y a de l'expérience et de la technique. Se faire accompagner par des pros c'est mieux.

Donc soit vous avez du temps, et vous faite de l'autoformation, soit vous prenez des raccourçis et faite appel à des pros.

Je vous propose donc mes services de consultant e-commerce pour réaliser votre boutique en ligne. L'avantage c'est que vous avez un gestionnaire de projet, un intégrateur web, et un SEO qui optimisera votre site pour le référencement dans la même personne. Vous bénéficierez d'un réseau de pro du référencement en prime pour le linking et les campagnes adwords, la rédaction de contenu, et croyez moi je connais les meilleurs.

Bref, prévoyez du budget en plus de votre stock.