05/02/2015

Navigation à Facette, les meilleurs et pires pratiques

Cet article est une traduction de l'article du site officiel du webmaster central blog de google.
Je le met ici parcque je me repose souvent la question de manière cyclique et source de contenu dupliqué pour les ecommerces.

http://googlewebmastercentral.blogspot.fr/2014/02/faceted-navigation-best-and-5-of-worst.html

Navigation à Facette


La navigation à facette, telle que le filtrage par couleur ou par gamme de prix est utile pour les visiteur, mais il n'est pas souvent pote avec les moteurs de recherche car il crée des combinaisons d'url nombreuses et des contenus dupliqués.

Avec les url dupliquées les moteurs de recherche ne peuvent pas crawler les contenus nouveau ou mettre à jour les contenus uniques ou ils ne pourront pas indexer une page de façon précise parcque les signaux d'indexation sont dilués entre les versions dupliquées.

Pour réduire ces problèmes et rendre les navigations optimisé pour les moteurs de recherche, nous aimerions :

  • fournir des infos et  problèmes potentiels de la navigation à facette
  • Mettre en avant les pires pratiques
  • Partager les meilleurs pratiques :
    - Nouvelles implémentation de la navigation à facette ou refontes
    - Implémentation existantes des navigations à facette


La selection de filtres avec la navigation à facette peut causer de nombreuses combinaisons d'url tel que


http://www.example.com/category.php?category=gummy-candies&price=5-10&price=over-10




Le Fond du problème


Dans l'idéal, contenu unique
- Que ce soit un produit individuel/article ou une catégorie de produit/article
- Ne devrait avoir qu'une seule url accessible.

Cette url devrait avoir un chemin cliquable clair, ou router vers le contenu vers le site, accessible en cliquant à partir de la page d'accueil ou la page de catégorie.

Idéal pour les moteurs de recherche et google

Chemin clair qui atteint tous les produits individuels / articles


à gauche la navigation de l'utilisateur potentiel (ex: clic sur le chemin) à droite les pages de destination.

Une url représentative pour la page catégorie


http://www.example.com/category.php?category=gummy-candies


Page catégorie pour les boules de gomme

Une url représentative pour une page produit individuelle

http://www.example.com/product.php?item=swedish-fish





Page produit pour poisson suisse

Duplication indésirable causées par la navigation à facette

Plein d'url pour le même article/produit

Canonical

example.com/product.php? item=swedish-fish


Dupliqué
example.com/product.php? item=swedish-fish&category=gummy-candies&price=5-10





Même produit pour le poisson suisse peut être accessible via plusieurs URLs.

Plusieurs pages catégorie qui fournissent peu ou aucune valeur au moteurs de recherche.

example.com/category.php? category=gummy-candies&taste=sour&price=5-10



 example.com/category.php? category=gummy-candies&taste=sour&price=over-10



Ok j'arrête là pour la traduction, on vient de passer le plus important.

En fait la manière dont la plupart des CMS gérent les urls sont l'inverse de ce que google attend et peut être pareil pour les autres moteur de recherche.


Donc dans votre site ecommerce par exemple si vous utilisez magento, commencez par désactiver une option qui est par défaut qui créé un chemin vers le produit en prenant les catégories dans l'url.  J'ai pas suivi où ça en est dans la version 2, mais voila, juste vous faites ça et vous avez déja résolu une partie du probléme.

Ca vient à peine de me faire tilt, mais d'après ce doc, les CMS écrivent

Ndd/categorie/produit

alors que les moteurs de recherche performent mieux en commençant par

Ndd/produit1/categorie1
Ndd/produit1/categorie2




En faisant de la sorte, il s'arrête à ndd/produit qui pour lui correspond à un produit unique, et categorie1/categorie2 ne sont pour lui qu'un classement supplémentaire.

Ok mais dans mon ecommerce vu que c'est pas un moteur de recherche qui achéte, mais un utilisateur, je suis obligé de proposer un produit que je dois classifier pour qu'on s'y retrouve.

On a donc ndd/categorie/produit. Oui mais là c'est vos pages d'atterrissage comme vous allez pas soumettre chaque url de manière individuel et attendre qu'il gobe tout, vous allez les mettre dans des catégories, comme ça google il a un point d'entréé à partir duquel il devrait trouver tous vos produits ou en tout cas ceux que vous souhaitez mettre le plus en avant, mais en tout cas lorsque google se retrouve sur une page produit même s'il y accède via plusieurs chemins (un produit peut se trouver dans plusieurs catégories), il aura au final une seule url caractéristique d'un produit.

Revenons à notre navigation à facette, admettons que le moteur de recherche se pointe et il se dit, chouette, y'a pleins de combinaisons de paramètres. Du coup on se retrouve avec pleins de pages qui ne sont pas pertinentes avec des combinaisons de paramètres qui ne retourneront aucun résultats, et si on multiplie par le nombre de critéres possible, ça peut faire des milliers de crawl inutiles.

Dans magento de base, il utilise une url /search/ il suffit de le bloquer dans le htaccess pour que google n'y aille pas et vous aurez résolu votre prob. Il y a des module qui le font en ajax, mais à moment donné ou un autre, google interprétera l'ajax et on se retrouvera avec le même souci du nombre d'url à crawler inutilement.

J'ai parlé pour magento, mais pour wordpress du coup même réflexion par rapport aux catégories et aux articles.

Je commence également à me poser la question sur le bien fondé des sefurl. Les url sont tellement longues qu'elles finissent par ne pas être efficace et qu'il vaut mieux avoir une url avec des paramètres qui peuvent être filtré et être mieux comprises par google webmaster tools. Je vais continuer à les utiliser un peu, mais je pense les abandonner bientôt, d'ailleurs sur les mobiles, on ne voit pratiquement plus la barre d'url et la plupart des gens utilisent un url shortner avant de partager.


Cet article n'est pas terminé, mais y'a du mouvement dans les serp là