28/04/2015

Mobilegeddon, responsive design, dynamic serving ? Quel impact sur le SEO ?

Mobilegeddon sur le SEO Mobile ?

internet  mobile sur nokia 3310 (source google image)
Internet mobile sur nokia 2210 de l'an 2000


Donc vous avez attendu le 21 avril pour le déploiement du #mobilegeddon, et ce que vous avez constaté, c'est qu'il n'y a globalement pas eu de progression sur vos top requêtes.

Déçus ?

Sans regarder aucun outil d'analyse, tout le monde en a parlé, et si c'est une top requête, c'est comme l'eau sur le feu, du coup vos concurrents ont sûrement adapté leur site pour le mobile. J'ai vu passer un tweet de +SEObserver qui va poster un article pour montrer qu'il ne s'est globalement rien passé.

Google a mis en place une FAQ concernant le SEO mobile

Voici l'adresse :

http://googlewebmastercentral-fr.blogspot.fr/2015/04/questions-frequentes-compatibilite-mobile.html

Le site des concurrents n'est toujours pas mobile et ils sont devant moi

C'est sûrement la différence qui aurait pu vous donner l'avantage concurrentielle, mais cela ne s'est pas produit, parcque google continue de donner du trust même si le site n'est pas adapté mobile et là je vous renvoie au point 9 de la Faq mobile google :

9. Mon site va-t-il disparaître des résultats de recherche mobile si les pages ne sont pas mobile-friendly ?
Bien que la mise à jour mobile-friendly soit importante, nous utilisons toujours une variété de signaux pour classer et servir les résultats de recherche. Notre but principal reste de présenter les meilleurs résultats pour répondre aux requêtes de nos utilisateurs. Ainsi, si une page avec des signaux qualitatifs importants n'est pas mobile-friendly, elle pourra tout de même avoir un bon positionnement si son contenu est pertinent pour la requête de l'utilisateur. Cette mise à jour de notre algorithme ne dégradera pas forcément son positionnement en faveur de résultats qui sont mobile-friendly.

Eh oui les backlinks, le trust, tout ça, ça influence aussi, donc rien ne bouge.

Je passe sur le fait que mobile exclu les tablettes, ils auraient dû parler de smartphones qui sont le matériel visé par cet update.

Est-ce que cela peut influencer sur la manière dont vous pouvez influencer sur le classement de vos propres pages ? 

Là il y a peut être un test à faire (pas moi)  : rendre mobile vos 10 meilleurs pages qui sont susceptible de transformer et désoptimiser la version mobile pour les autres moins importantes qui resteront classée pour le desktop.



Quelle solution technique employer pour le mobile friendly ?


Pour cette optimisation mobile, doit-on utiliser une url différente avec un sous-domaine par exemple ? doit-on garder les mêmes url et servir un contenu différent ? doit-on utiliser l'user-agent pour indiquer la version appropriée du site à voir ? 

C'est la question que je me suis posé ce matin encore en lisant un article de @bortzmeyer
http://www.bortzmeyer.org/urls-mobiles.html

En substance il pense que rediriger une url selon l'appareil utilisé est une mauvaise idée, qu' "ils violent un principe de base du Web, qui est que l'URL est la même pour tout le monde, afin qu'on puisse la transmettre, la passer à quelqu'un d'autre, et que l'affichage suive automatiquement."

Je suis d'accord avec lui concernant les url, mais cela pose d'autres problématiques, on peut le voir avec son site internet qui pourtant a un design simpliste.



Lorsque je regarde le principe du nofollow du W3C et la manière dont l'interprète google, je me pose des questions sur l'interprétation des principes de base.

Oui vous l'aurez compris, le problème c'est la structure des blocs et le CSS qui va avec. Les CSS ce sont des feuilles de style qui permettent de mettre en forme vos pages.

Au début d'internet, c'était l'utilisateur qui choisissait la feuille de style qu'il voulait. Dans internet explorer, on pouvait même utiliser une feuille de style locale pour afficher le site avec ses propres couleurs.






T'aime pas le bleu, tu met du rouge, t'aime pas le design du site, tu met le tien.

Si je reprends le site ci-dessus en changeant le lien du css par celui de google web kit on obtient ça :

Pour le desktop





Pour les tablettes





Pour les Smartphones


Donc ok le responsive design c'est bien parcqu'à partir d'une feuille de style on peut obtenir quelque chose de mobile friendly.


Mais ça ne peut pas s'adapter à tout !

Aujourd'hui les sites e-commerce ça ressemble plutôt à ça :



Y'en a partout, parcque l'écran s'y prête bien et que la nature à horreur du vide, mais plus on réduit la taille de l'écran, et plus ce qu'il faut qui soit important doit être mis en avant.

Qui a regardé les menus avant de regarder les offres mises en avant ?

Et maintenant la version mobile hébergé sur un sous-domaine.






A-ton besoin des mêmes ressources  et de la même expérience par rapport au responsive ?

Niveau webperf si on utilise le responsive, on va charger toutes les ressources même les blocs que l'ont va cacher visuellement, et c'est pour ça que la vitesse ne peut pas être un critère de ranking pour google.

En parlant de rueducommerce, j'ai vu passer un tweet de YOODA SEE U RANK  disant que rueducommerce avait eu une baisse de plus de 30%, j'aimerais bien savoir si ils ont pris en compte l'adresse m.rueducommerce.fr car j'ai l'impression que google a substitué par les équivalents mobile.


L'autre solution c'est de proposer un théme différent selon l'user agent, j'en ai déja parlé sur mon article ranker sur mobile , dans ce cas là on garde l'url.

Ce matin je donnais l'exemple de site comme étant une bonne pratique est le site de youporn.

La version mobile est différente de la version desktop, mais d'un autre côté youporn n'a pas besoin de google pour avoir des utilisateurs.


Les attentes des utilisateurs sont différents selon le media qu'ils utilisent. Il est possible de faire vivre la même expérience client mais pour ça il faut que le site aie été construit avec cette problématique en tête.

Je ne comprends pas pourquoi donner une version différente entre le desktop et le mobile est interprété comme une tentative de cloaking par l'équipe webspam de google alors qu'il est plus adapté aux attentes des utilisateurs.

A moment donné, est-ce que google veut juste bouffer de la data, ou que l'expérience utilisateur soit bonne ? parcque je ne comprendrais pas que l'on force l'utilisation du responsive pour des sites qui ont créé en parallèles des expériences mobiles plus abouties.


Au début d'internet, c'était l'utilisateur qui décidait ce qu'il voulait faire, à la fin d'internet, c'est le moteur de recherche qui décide comment tu dois formater ton site.

Demander à des centaines de milliers de site d'être mobile friendly et de faire une refonte est assez utopique, non ?


Je vous laisse commenter, quels impact avez vous vu sur cette mise à jour mobile ?